Compétitions 2012

Les Compet' 2012

C-O de Noël ATRAS - Vendredi 28 Décembre 2012

Nous avions Rendez-vous à St Christophe du Bois avec Christophe, Paulo et Romu pour cette dernière épreuve de l'an 2012 ...

Nous devions le faire en individuel. Paulo s'est finalement mis en binôme avec moi, et Romu et tof ont fait la C-O ensemble sans trop le vouloir ...

Comme souvent, départ, sans échauffement, à fond ...

Au milieu, une fois dans la carte, nous avons accélérés, pour finir à toc ...

Au final, avec Paulo nous mettons 40min. Le deuxième et troisième mettrons 46min.

Tof mettra 59,12min et Romu 59,27min.

Merci au Team ATRAS pour cette dernière épreuve qui fut bien bien sympa.

Il a du faire un temps de chien là-bas les jours qui ont suivi car ça fait un moment que nous n’avons pas vu Tof en compèt …

20121228-212125.jpg


 

Mégalonight - Samedi 15 décembre 2012

Comme tous les ans, nous sommes allés à Azay le rideau pour cette course d'orientation de nuit en forêt de Chinon.

Avec Mika et Paulo greffé de dernière minute, nous prenons le départ du 12km à 20h.

Nous (ou plutôt "j'ai") avons 2 cartes :

- Une carte urbaine: 8 postes

- Une carte Forêt: 24 postes

Nous commençons par la partie urbaine pour passer à la forêt. La C.O urbaine se passe sans difficulté particulière. Pour la C.O forêt, hors mis une petite erreur sur la deuxième balise, et un petit jardinage sur une autre, tous les postes se sont très bien enchainés.
Seul hic à signaler, Paulo qui a mal chargé sa frontale et qui n'a eu de la lumière que 1h... donc, beaucoup de chute...

Sinon, Super course.

Nous terminons 1er en 2h03 devant Anjou Raid Oxygen 1 en 2h27 et LES FOULEES DU NOBLE JOUE en 2h39.

Merci aux organisateurs et à mes deux camarades pour leur gros travail lors de cette course. 


 

Défi des 100 Balises - Dimanche 2 Décembre 2012

En weekend sur Rennes, chez notre Teamer Breton Thierry, je me suis fait un petit plaisir qui datait. Ce fameux Défie des 100 balises.

En individuel, départ prévu à 10h pour 21Km topo.

Le départ est donné pour les 45 concurrents sur le parcours long. Nous partons dans un premier temps sur une carte A4 au 1/10 000 sur laquelle se trouve 70 balises.

Génial, les postes s’enchainent bien malgré que ce soit long. A la fin de ce parcours, retour à la case arrivée pour reprendre la deuxième carte avec 30 postes. L'enchainement continue très bien sauf la toute dernière balise que je galère à trouver.

Au final, 3h34 pour 28km et 100 Balises.

Je fais 3ème et 1er non licencié.

Merci aux échappées de Mélusines avec qui j'ai passé une bonne partie du parcours.

Simplement génial cette épreuve.


 

CO² des Echappées de Mélusines - Dimanche 21 Octobre 2012 

Avec Mickael, nous avions rendez-vous à Vouvant (85) chez les Mélusines. Au programme 2h20 de C-O. en février, cette C-O avait été annulé pour cause de neige, cette fois ci, ce fût la plus en abondance. Cette dernière ne nous arrêtera pas. Nous partons donc sur le parcours proposé en forêt de Vouvant, sans pluie, mais avec de la boue et de l'eau sur le terrain...

Très beau parcours, 3 erreurs qui nous coute 10 min en tout. Nous mettrons 2h11 pour 18.5km pour prendre les 32 postes. Après discussion, l'organisation avait prévu 14.5km... Nous terminons 2ème derrière les Chantonnay Raid.

Merci aux échappés de Mélusines et très certainement RDV le 3 Février.

David


 

Bri'O Tour - Samedi 29 et Dimanche 30 Septembre 2012 : David

Le weekend du 29 et 30 septembre se tenait en région parisienne Le Bri'O Tour.

Le principe était simple : 3 courses à enchainer entre samedi après-midi, samedi soir et dimanche matin.

Sur l'ensemble de la compétition, environ 650 orienteurs classés.

Le samedi après-midi, une très belle c-o dans le val Maubué proche des anciennes usines Nestlé Noisiel. Une course sympa ou mon orientation a été mise à mal 2 ou 3 fois mais je réussi à sortir le 22eme temps sur 115 partant. Content de mon résultat, je peux me concentrer pour la deuxième manche.

A 23h30 les premiers départs de cette 2ème manche sont attendus. Mais le gardien du parc se font attendre une bonne quarantaine de minute... la foule (~700personnes) pousse pour entrer, c'est la folie, chacun a hâte d'en découdre dans un décor majestueux... ou me demanderez-vous. A EURODISNEY... et oui, les organisateurs ont sorti le grand jeu... Ils nous ont offert "THE PARC" Sur le plan médiatique et organisationnel, il sera très difficile de faire mieux (en France). Du coup, mon départ est à 00h50 au lieu de 00h10. Mais peu importe l'attente car la satisfaction de déambuler dans ce parc magique est grande. Une carte magnifique, un site extraordinaire m'oblige à donner le meilleur de moi-même. Au final sur mon parcours je fais le 6eme temps. A la sortie, que d’émotion, une balise au bateau pirate, l'autre à Space Mountain, et encore 2 dans les grottes, puis au monde des poupées. BREF que du bonheur. Voilà LA COURSE à ne pas manquer... Encore une carte à conserver très très très longtemps...

Après cette deuxième étape, nous nous dirigeons vers Provins, petite cité médiévale pas du tout plate... Dernière manche qui me fait mal aux jambes où je laisse environs 5 min. 

Voilà un weekend de C.O et de pur bonheur qui s’achève avec une 21ème place au général sur 120. Je retiendrais bien évidement cette magnifique course dans le parc Disney et la magie dégagé par cet événement.


 

Challenge de Montsoreau - Dimanche 23 Septembre 2012

PHOTOS

Le Team Raid Saumurois termine 2ème du Challenge de Montsoreau (49)

Relais par équipe de 4 :

Christophe et Stéphane au canoë, Mika au VTT et Arnaud à la course à pied.

Canoë : A venir

"Compte rendu du vtt... (Mika). 

Je me positionne à la sortie de Cande st Martin pour voir les canoës arriver... et comme je l'imaginai deux canoës arrivent au coude à coude ! Tof avec Fafane, et Philippe avec Thierry... le troisième canoë est à environ 1min 30. Je me dis : « bon bah, vu le niveau du gars du cyclo sport (ancien niveau national) de l'équipe de Philippe. « Va falloir envoyer... » ! Je demande alors aux organisateurs le chrono part à quel moment ?? On me répond : « quand tu prends la carte ». OK... Philippe et Thierry arrivent de très peu, juste devant Tof et Fafane... le gars prend la carte... Philippe essai de lui expliquer la route pendant que moi je me bats avec le baudrier que Fafane vient de me donner ...grrr !! Je prends la carte et zou... facile même pas à réfléchir ! On longe la vienne et on monte au panorama... j'envoie du lourd pour essayer de distancer le gars, j'arrive en bout de la ligne droite, avant de redescende sur la vienne.... je me retourne... et merde ! Il n’est pas loin !!! Je relance, le chemin le long de la vienne est étroit, je passe un passage technique et juste derrière un arbre je déboule comme un kamikaze et là un groupe de promeneurs ??? Oups... premier coup de frein ça va le faire personne ne bouge... et là, je vois un chien qui n'est pas attaché... re-Oups debout sur les freins en devers avec de l'herbe fraîchement coupé, la chute est inévitable... je remonte sur le vélo et repars, le gars est maintenant dans ma roue ! J'arrive à bloc au pied du panorama et relance... je dois creuser le trou sur le troisième. Je monte très fort, pointe la première balise au milieu du panorama et repars aussi sec même pas le temps de souffler... j'entends mon poursuivent juste derrière qui s'époumone, c'est bon ça ! Arrivé en haut je jette un rapide coup d'œil sur la carte (trop rapide) je vire à gauche... le gars me double et me dit : « c'est par là » ???Ah OK... il n’a pas de carte ???? Je regarde un peu plus la carte et m'aperçois que je suis pas sur le bon chemin, put..n, demi-tour à fond les ballons retour sur le bon chemin... toujours en tête... vent de face, le gars me dit : « prend la roue »... bah oui mais il va trop vite j'y arrive pas et il ne sait pas où il va ??? Moi je fais ma course, une erreur ça suffit pas deux, je roule en restant dans ma carte... et lui se contente de me suivre... le troisième n'est pas loin... j'enchaine bien ! Ensuite aucune erreur un suivi très simple pour un orienteur mais on roule à plus de 30 km/h, il faut rester attentif. Je me sens plus fort sur les bosses... je relance à chaque fois et distance mon vttiste niveau national... c'est bon ça (mais ça suffit pas) il finit toujours par me rejoindre...après un bref passage dans les bois, on redescend sur Turquant. Je descends à fond le chemin Galo-romain pour pointer à mi-chemin la dernière balise et arriver en bas, je déraille... grrr... le gars fait demi-tour pour m'attendre... c'est reparti ! Encore du temps de perdu. Nous arrivons à fond pour traverser la route de Montsoreau... les commissaires ont juste le temps de se mettre au milieu de la route que nous on est déjà passé... on traverse le parking, une voiture garer n'importe comment m'oblige à la contourner, ainsi que la barrière pour accéder au club de planche à voile qui est fermé. Je tente de contourner par la gauche mais là deux gros cailloux et re-chute... pfff ! Le gars passe devant, je remonte en selle et donne tout (même à 200 m de l'arrivé, il cherche la route ???) Il roule tranquille et me permets de passer le relais à Arnaud en premier... Au finale, circuit très rapide, trop rapide ! Avec 19 km et une moyenne de 23,9 km/h.

mika

Course à Pied :

"J'attends avec impatience l'arrivée de Mika pour m'élancer, j'espère tout bas que je partirai avec un peu d'avance, car sinon je m'élancerai face à plus fort que moi (Physiquement en tout cas, l'orientation est une autre affaire...) Espoir déchu, malgré le gros boulot de Mika, je pars en même temps qu’Éric, très vite je perds quelques longueurs, à la première balise je pointe déjà à 20 bonnes secondes. Puis les choses s'inversent, une balise un peu compliqué, que je trouve assez rapidement fait au contraire perdre du temps à l'équipe adverse. Le croisant en sens inverse, je décide d’accélérer pour faire le trou et être hors de vision... Chose faite, je temporise, me concentre à max sur la carte pour perdre le moins de temps possible, je reste devant jusqu'à la dernière balise quasiment mais la ligne droite de Turquant à Montsoreau aura eu raison de moi... J'arrive avec 1 min de retard, exténué, mais extrêmement satisfait du boulot de l'équipe et de l'ambiance qui a pu régner! Félicitations à Eric HERAULT qui aura parcouru quelques hectomètres de plus que moi, mais ça n'a pas suffi..."


 

ROC 37 - Dimanche 9 Septembre 2012 : David et Arnaud

Après la victoire l'an passé sur ce raid, nous avions à cœur de rééditer l'exploit sur un parcours je le savais d'avance parfais.

Nous partons sur un Trail relais où nous partons tranquillement et partons sur le VTT'O suivant en deuxième position. Nous remontons tranquillement sur les premiers et prenons la tête tout en restant à notre rythme. Après environs 8Km, je crève (Mer...). Nous changeons la chambre à air aussi rapidement que les mécaniciens de chez Ferrari sur un grand prix et hop c'est reparti. Nous arrivons sur la première c-o ou je prends le doigt  la moitie et remontons 2ème. C'est parti pour un VTT'O où je fais une petite erreur, puis deux (aaahhhhhh!!!!). Arrivée sur le canoë mémo, nous embarquons toujours deuxième et remontons sur les premiers à la moitié de cette section. Ensuite VTT'O où nous nous faisons remonter par ARO, en cause une impression de carto un peu limite où j'ai voulu faire bien en restant sur la carte. Pas grave, à suivre une C-O sprint ou on me dit au départ, "ils ne sont pas loin, c'est jouable". Nous partons sur cette toute petite carte à mach 2. Arnaud n'a même pas eu le temps de respirer que la c-o est déjà fini. Ensuite, on repart en tête sur le VTT avec à nos trousse ARO, nous essayons de les garder dans le rétroviseur. Pas trop de difficultés sur cette section. Nous arrivons sur la dernière C-O ou le mec à la table oubli de me dire que le départ n'est pas là où il est indiqué sur la carte... Je galère 30 sec ce qui m’agace vite, et hop c'est reparti. Arnaud prend son souffle, et c'est avalé. Dernière section VTT dans les rue de Loches ou je m'applique. Nous arrivons sur la piste d'arrivée, vidons le doigt et la stress: avons-nous bien tous les postes !!!?. Oui c'est bon, nous allons à l'escalade prendre 6min de bonification.

Au final, victoire. Belle première pour Arnaud.

En ce qui concerne le raid, GENIAL. J'ai pris mon pied en particulier sur le sprint. Je crois me souvenir qu’Arnaud a aimé le canoë.... Merci au COTS. 


 

Trail Saumur Champigny - Dimanche 9 Septembre 2012 : Thomas 

Ce weekend avait lieu la traditionnelle course de Saumur Champigny, faisant partie de ma préparation pour le marathon des causses c'est donc avec un objectif de moins de 3h30 que je me présente sur la ligne de départ. Pas particulièrement serein sachant que je manque de fond actuellement mais bon la caisse est sensée être là. Content également de retrouver Fafane et quelque autres collègues sur la ligne de départ. Après un départ tranquille je prends mon rythme de croisière proche des 11 - 12 km/h.

Tout va bien, Romu se positionne sur le circuit et nous encourage à chaque fois en nous donnant des infos sur les positions des uns et des autres. On est vers le dix-huitième en 1h30 et là un collègue de la caserne avec qui je m’entraîne décroche à cause d’une douleur à un ischios.

Je poursuis donc ma progression et le gros des difficultés est passé maintenant, petit moment d'euphorie (souvent précurseur des coups de bambou), on approche des 26 km de course, et comme je m’y attendais je suis moins bien les jambes un peu plus lourde.

Je croise Romu qui sent bien que le rythme n' y est plus et qui redouble d' encouragements et 1 km plus loin après avoir pourtant diminué très nettement le rythme les première crampes arrivent, cela faisait bien longtemps que j' en avait pas eu.  

Et c’est à ce moment qu’intervient la dernière difficulté du circuit, un kilomètre dans une cave fraîche avec pour finir un escalier en colimaçon pour remonter à la surface et terminer les 5 ou 6 derniers kilos. Et bien ce "P.....n" d’escalier va m’achever une fois sortis de la cave impossible de courir plus de cinquante mètres sans cramper immédiatement. Et là il reste du chemin à faire.

Gros moment de solitude parce que je m’étais préparé à souffrir mais pas à finir aussi mal, cependant il faut se rendre à la raison je manque de préparation pour cette distance à l’heure actuelle (tout du moins sur le rythme que je me suis imposé)

Deux solutions: arrêter et rester sur un échec ou terminer la course en marchant sur un rythme supportable, je ne suis pas blessé j’ai juste des crampes alors on va au bout.

Je poursuis donc en marchant rapidement avec quelques rappels à l’ordre de mes mollets mais j’arrive à tenir 5/6 km/h de moyenne, bilan plus d'une heure de marche à partir de la sortie de la fameuse cave.

Moi qui voulait une sortie longue, ce fut une sortie très longue ou je termine lamentablement en 3h 50 loin de mon objectif alors je ne me cherche aucunes excuses je n’étais pas prêt correctement pour cette distance mais c’est comme ça que l’on avance aussi en se confrontant à la dure réalité.

En tout cas, en grand merci à Romu pour ces encouragements, cela fait du bien, félicitations à Stéphane qui termine dans un état proche du mien et bravo à tous les concurrents (sauf à la deuxième féminine au général que j’ai grillée deux fois en train de se ravitailler auprès d’un vététiste qui la suivait avec la gamelle dans le sac à dos).


 

ATTENTION ROMU SE LACHE !!!

Triathlon pyrénéen : Dimanche 8 juillet 2012

Je l'ai fait sans me focaliser sur la performance; je l'ai surtout fait pour voir ce qu'était un tri et me fondre dans l'ambiance d'un tri:

C'est vraiment très sympa cette ambiance multisports............tu sens qu'il y a des coureurs d'envergure nationale avec des vélos de folie (vélo type contre la montre, entre 5000 et 10000 euros !!!) ; et puis quelle ambiance sur le départ de l’épreuve de natation avec la musique qui va bien (comme les grosses manifestations de certains trails).

Revenons-en au déroulé du tri : 1ère épreuve : 1500 m de natation dans un lac à 1500 m d’altitude : l’eau était en fait très bonne mais par contre gros brouillard, impossible de voir les bouées de passage autour desquelles 3 tours de 500 m sont prévus. Je fais un premier tour de 500 horrible avec grosse crise panique au bout de 150 m : je fais l’erreur de partir en plein milieu de la première ligne de front et comme je pars jamais très vite (surtout en natation) je me fais déborder de tous les côtés avec l’impression que tu vas te noyer à chaque instant, j’ai continué en brasse ou sur le dos tellement que j’avais le souffle coupé (on ne rigole pas….) !!! J’aurai dû partir sur les côtés pour être plus tranquille : nager en piscine et nager en lac (voir en mer) c’est sûre cela n’a rien à voir (heureusement Lionel que tu m’avais prêté ta combi, au moins j’ai bien flotté). Au 1er tour je suis autour de la 130è place sur 170, au milieu du 2è tour j’arrive à être plus serein et à nager de manière plus posée comme en piscine !!!, je remonte petit à petit pour sortir de l’eau en 111è place tout de même.

Transition tranquille pour une deuxième épreuve en vélo avec 52 kms à parcourir : dont 1 col sur 6 kms avec 3 kms à 12% !!! Et un final de 20 kms avec beaucoup de côtes et faux plat montant ; et aussi des descentes bien sinueuses où là je prends bien du plaisir et où pas grand monde me double……YES !!

Je remonte 59 places et revient donc à la 52è place (je fais le 41è temps en vélo sans pour autant me mettre à bloc) (Merci Lionel pour ton prolongateur : car sur les faux plats montants ou descendants ça m’a bien servi pour avoir une position assez aérodynamique et pour bien tiré dessus et être compact sur le vélo). Dernière transition (cette fois-ci rapide) pour faire 10,5 kms de course à pied autour de lac de départ (sur du chemin et sentiers) : je fais le 44ème temps et remonte 1 place pour finir donc 51ème.

Au final très content d’avoir fait ce triathlon en montagne (c’est certain j’en refairai un autre), mais il est clair que faire un triathlon (surtout en montagne) ça se prépare (et pas au dernier moment) surtout si on veut faire un classement dans les 30 premiers.


 

« Les foulées de Vernon » dans la vienne : 17 juin 2012

Ce week-end : j’étais de nouveau à Poitiers dans la famille et j’en ai donc profité pour faire une petite course de 15 kms (mi-route – mi-chemin)

Beau temps et parcours sans grande difficulté si ce n’est un long faux plat de 1 kms.

En forme ascendante depuis quelques temps en course à pied, je me suis dit c’est le moment de mettre les watts.............pour préparer le prochain Raid « la Transaumuroise » et dans la foulée un triathlon dans les Pyrénées.

Pas déçu de mon temps car j’ai réussi à mettre moins d’une heure (59’12’’) avec deux boucles de 7,5 kms à peu près dans le même temps de 29’30’’ sur un parcours où le rendement n’était pas toujours bon (chemin avec herbes un peu hautes.........pour moi !!!).

Avec ce temps je me suis dit : Nikel je peux faire une place dans les 10 (l’an dernier c’était le temps du 9è) ; manque de chance : cette année il y avait une belle affiche avec record battu de participants : 600 coureurs et épreuve considéré par les connaisseurs comme étant la 2è épreuve la plus relevé sur la vienne. Je finis donc 23è et 5è V1 (pas loin du podium !!). Les 30 premiers sont en moins d’1h, c’est dire que le niveau était quand même pas mal relevé pour ceux qui ont l’habitude de faire des 15 kms.

C’est maintenant ma 3è course « nature » cette année que je fais en un peu plus de 15 km/h (un 7,5 kms, un 10 kms puis un 15 kms) c’est du tout bon : ça veut dire que j’arrive à être régulier et que j’arrive encore à progresser même.......avec l’âge et les petits problèmes de dos récurrents............Après la course : petit repos sur l’herbe : et là blocage, il m’a fallu un certain temps avant que je puisse me relever !!...ça c’est un peu frustrant en phase de prépa.


 

Dimanche 1er juillet 2012 

Transaumuroise vu par Romu : 

Trop BIEN ce Raid même si mon co-pilote Paulo a dû déclarer forfait : Gros blocage des cervicales. Merci à TOF d’avoir dépenser un peu d’énergie pour trouver un autre coureur : en l’occurrence Thierry Méchine, avec qui j’ai passé de bons moments et une belle journée.

Les épreuves étaient bien variées et même ludiques comme la C.O dans la cave Ackerman, ou les passages dans les zones humides: j'ai bien failli me noyer avec mes "1m32" au garrot Des vrais C.O sur carte IOF avec des balises bien placées (même trop bien car on en a oublié 2 sur la C.O du petit soupé :…………..encore des petits problèmes d’attention avant ou après les C.O.

Autrement, avec Thierry on a commencé tranquillement le raid (course en trail pour la première épreuve, sans trop se cramer : Thierry n’étant pas trop entrainer pour la course à pied) ; puis au fur et à mesure des épreuves d’orientation on a remonté pas mal de places, puisqu’au chrono on remonte de la 50è place (environ) à la 9è place au final.

Vraiment dommage qu’on ait oublié 2 balises (manque de concentration sur la 1ère C.O en nature), en même temps on ne s’était pas trop mis la pression ; on ne pensait pas avoir remonté autant de place. Dans tous les cas on s’est toujours bien complété sur les différentes épreuves d’orientation (en VTT ou C.P) : quasi aucune erreur de recherche de balises : si ce n’est la première : tjs sur le secteur du « petit soupé ».

Avec ces 2 balises manquées, tant pis pour nous, on recul à la 45è place en 6h55’ !!

Vraiment un GROS BRAVO à toute l'orga : La mécanique est bien huilée; A la revoyure 

 

Transaumuroise vu par Arnaud : 

Pour ce premier raid long, je suis associé à Michael.

Nous commençons par un petit trail d’environ 4km sur les bords du Thouet qui aura comme mérite d’étirer le peloton avant un petite Course d’orientation en relais plutôt évidente et abordable. Nous quittons donc les rives du Thouet pour nous diriger vers une deuxième co pédestre via un road book qui nous fera perdre quelques minutes malgré la connaissance du secteur… David et Thierry sont déjà devant tandis que nous abordons cette seconde co un peu plus en retrait. Une très bonne CO avec des balises bien placés qui demanderont quelques acrobaties… A la suite de cette CO, nous repartons sur un road book en direction du Canoë sur la commune de St Hilaire. Sur la partie nautique, nous avons trois balises à récupérer, sur un kilométrage estimé d’environ 5km, à ma grande surprise, nous avons grappillés des places sur cette section, logique quand on a autant couru que pagayés. David et Thierry ont déjà de l’avance, Romuald n’est pas si loin derrière. On enchaine par la suite assez rapidement sur la CO dans les caves Ackerman qui s’avère très ludique et qui nous a donné soif! 

Le gros morceau se présente maintenant à nous, le VTT et les balises à aller chercher. Micka rentre assez rapidement dans la carte ce qui nous permet de rouler à un rythme assez soutenu sans perdre trop d’énergies dans des détours et d’arriver sur la VTT’O dans l’hippodrome en 4° place. Notre terrain de jeu pour la dizaine de balises sera donc un hippodrome qui nous réserve du sable et de l’eau mais encore une fois, on fait très peu d’erreurs, et on grappille une place pour se retrouver 3° tandis qu’on croise David et Thierry, sur le chemin du retour… Il nous reste deux balises VTT et une CO pédestre avant l’arrivée. On entame la dernière CO qui s’avèrera assez compliqué pour l’organisme.. La carte est compliquée et la végétation a poussé, ce qui a rendu la visibilité des balises plus réduite et pour ne pas aider tout ça, on a mal aux jambes ! Dernière balise trouvée, on repart pour une petite section de VTT avalée à toute allure, on arrivera au final 4° à 1min du podium… 

Merci à Micka pour cette course, et félicitations à David et Thierry qui ont dominé de A à Z le raid.

Pour Romuald une balise oubliée qui le fera régresser au classement, malgré une très bonne course. 

 

Transaumuroise vu par David : 

En équipe avec Thierry comme en 2011, nous avions à cœur de rééditer l'exploit et de ramener la victoire.

Au départ le mot est passé, "on ne part pas trop vite on voit ensuite". Sur le premier Trail de 4,5 Km, nous devions nous laisser mener et c'est en compagnie des Grizli du 6 et SP Le Mans 2 que nous ouvrons les 2/3 du parcours. Puis nous enchainons sur un relais C-O sur la carte du Thouet sans trop de difficultés pour repartir deuxième sur le Road- Book. Moi à la carto et Thierry au compteur nous progressons en direction du petit souper pour une C-O. Echange de bon procédés, comme chaque raid avec Thierry, j'oriente en VTT lui à pied. Je me saisis donc du doigt électronique et joue l'équipier modèle afin de récupérer les toiles orange. Une fois cette section terminé, nous remontons sur nos VTT toujours en road book en direction des caves Ackerman ou nous attend un Canoë'O et une C-O cave. Nous commençons par le canoë. Je me saisis de la carte, l'étudie, et une question me viens pour l'organisation : "Hors mis l'interdiction de traverser à la nage, y a-t-il une règlementation particulière pour le canoë ?" le gars à la table me répond "Non, vous faite comme voulez"... "OK Thierry, tu me fais traverser, je fais à pied..." Je pense que ce point de détail nous a fait gagner beaucoup de temps... Ensuite nous partons dans la cave pour une petite spéciale en nocturne en plein jour (sympa malgré mon côté chlostro). Nous voilà de retour sur nos VTT pour un long moment à enchainer VTT'O sur carte IGN puis VTT'O carte IOF pour finir par C-O sur carte IOF. Le VTT'O IGN se passe sans trop de difficulté en évitant un maximum les allers retours, seul détail à relever, la chute de Thierry dans un virage guidon trop tourné... (1-0 pour Thierry). Sur le VTT'O IOF, je savais qu'il fallait lever le pied et ce fut chose faite lors ma chute dans le sable (1-1 avec Thierry). Nous allons à la C-O IOF en prenant 2 postes du VTT'O IGN. Thierry se charge une nouvelle fois de l'orientation. Pas trop de difficulté hors mis les fougères, les fougères et encore les fougères. Sans oublier les fougères... Dans notre concours de chutes avec Thierry, je passe largement en tête avec une chute.... dans les fougères avec pour Point d'arrêt une branche qui met rentré dans la bouche et ma tapé le palet... Je ne sais pas comment ma haine pour l'organisation s'est calmée depuis. Certains diront la peur... Je reprends ma course avec un gout de sang dans la bouche, Thierry me confirme, "tu saignes de la bouche..." 1cm de plus et j'y restais. Bref, nous reprenons la course, pour reprendre les VTT sur la dernière descente. Nous voilà sur les rives du Thouet à fond ou nous croisons le raid découverte (Marcus, Richard, Dan, ...), nous avons l'arche d'arrivée en ligne de mire (Thierry surtout...) a fond sur les pédales, debout sur les freins, et là je vois ma victoire au concours de chute avec Thierry s'envolé avec un soleil de sa part aussi magnifique que le temps de ce jour. Le salaud, il avait gardé son dernier coup pour la fin. En tous cas, très belle chute, il déclara un peu plus tard qu'il souhaita montrer à sa femme ce qu'il savait encore faire du haut de ses 48 ans...

Nous vidons notre doigts, premier soulagement, nous avons tous les postes... nous prenons le temps de nous doucher, boire un coup ou deux, attendons les résultats, mangeons, attendons les résultats, discutons, attendons les résultats,... puis voilà les résultats: Premier Raid Aventure...... Pas nous....OH!!! Moment de silence, et oups, 1er Raid Aventure, Team Raid Saumurois. OUF...

Petit bilan, beau raid, très beau raid. Nous avons pris notre pied du début à la fin. Chapeau à l'Amicale des sapeurs pompier de Saumur pour cette belle organisation. Certainement à l'année prochaine. 

Article de Presse

Resultats

Photos


 

Adrenaraid de La Flêche - Dimanche 3 juin 2012

Paulo et moi-même (David), nous nous présentions à La Flèche pour la 3ème manche du Challenge de la Sarthe. Les organisateurs nous ont présenté un raid « différent » cette année avec 5 grosse spéciales (Canoë’O, VTT’O, Run & Bike, et 2 C-O) et 5 petites spéciales (de petites épreuves fun chronométrées). Entre chaque spécial les liaisons n’étaient pas chronométrés.

Afin de lancer le raid, un petit relais ou je devais pieds nu aller chercher mes chaussures et passer le relais à Paulo qui allait chercher les horaire de canoë pendant que je faisais les reports.

Ensuite nous partons vers le Run & bike en passant prendre les balises qui sont sur la carte à un rythme tranquille car nous ne sommes pas chronométrés. Arrivée à la première zone de spéciale, nous commençons par la petite (un relais en VTT/Trail) puis la grosse (Run & Bike) qui se passe très bien avec une petite erreur qui nous  fait visiter une ferme… Nous repartons vers le VTT’O avec la petite spéciale ou nous devons faire un parcours d’obstacle presque nu avec des perruques puis le VTT’O qui nous a causé des petit soucis. Nous décidons ensuite de partir vers la plus grosse des C-O en augmentant un peu le rythme afin de passer les barrières horaires. La petite spéciale est un golf ultimate (freesby) puis la C-O ou nous mettrons 1h00min05s. Ensuite nous partons au canoë’O  avec la petite spéciale qui a était un mixte de jeux type pétanque, palet,… Le canoë est assez sympa nous a couté une bonne crise de rire. Ensuite nous partons vers les deux dernières spéciale avec un biathlon VTT/Sarbacane puis la dernière C-O ou nous débutons attaché aux poignets.

A la fin du raid, l’incompréhension est totale pour de nombreuses équipes car aucun arrêt du chrono et certaines n’ont pas pu tout faire. Mais effectivement, après lecture de la feuille de route, le règlement était claire et nous avons visiblement bien joué car nous somme l’une des seules équipes à avoir fait les 10 spéciales.

Nous ne resterons pas à la remises des récompenses par manque de temps, mais nous finirons premier après lecture des résultats sur internet.

Nous pouvons remercier l’organisation de l’Adrenaraid pour nous avoir monté un raid qui change. Le parcours était vraiment sympa et les épreuves FUN très délirantes. Très certainement à l’année prochaine.


 

Triathlon de la Tranche sur Mer  - 13/05/2012 

Vous l’attendiez, le voilà, le contre rendu de ma participation au format Open du Triathlon de la Tranche sur Mer.

Tout d'abord je précise que c’est forcé par certains de mes "collègues" de travail que je me suis retrouvé inscrit à cette manifestation, mais soit je relève le défi soit je me fais chambrer pendant 6 mois. 

Alors me voilà dans le parc à vélo avec une machine de guerre "GIANT" sur laquelle j'ai roulé au moins 40 km à l’entraînement.

Un peu décontenancer par tous les clients qui m’entourent et qui observe ce curieux client qui manque de mettre sa combinaison à l'envers. Enfin voilà le moment du départ pour la tant redoutée, épreuve de natation (en mer avec des courants de travers pour bien vous rendre compte de la galère).

Ce n' est certainement pas grâce aux précieux conseils de Tof que je suis encore parmi vous aujourd'hui ( tu as oublié ta bouée canard, place toi au milieu du peloton pour profiter de la vague...) mais plutôt grâce à l' horaire de la marée descendante qui nous a permis de ne nager véritablement que 250 mètres sur les 500 initialement prévu.

Après une bonne cinquantaine de coups de pieds et de poing je réussis à rejoindre le bord du peloton et à me maintenir dans le gros de la vague pour terminer ma natation dans le dernier quart. Plutôt content déjà d’avoir réussi avec en tout et pour tout une séance de préparation de 50 minutes de nage au boulot.

En arrivant sur la plage pour rejoindre le parc à vélo je me sens repousser des ailes et après avoir réussi à m’extirper de la combinaison (non sans quelques difficultés) je pars pour la section vélo bien décidé à rattraper quelques clients m’ayant précédemment savater à la natation.

Je suis à la 130ème place à ce moment. 

Retrouvant des sensations j’appuis sur les pédales m’engage dans  une course poursuite avec tout ce que je peux voir comme compétiteur à l'horizon. 

Au passage, je me motive des "allez sacoche" lancé par un vieux moustachu un peu efféminé situé dans le public (il a qu’à y venir sur le vélo). 

Rejoignant un peloton d’une demi-douzaine de coureurs dont deux anciens (pas moustachu ceux-là) qui lancent de temps en temps "y faut prendre des relais" (précision : dans ce format il n’y a pas d’interdiction de Drafting), je m’exécute donc et prend la tête du groupe pour prendre ce premier relais qui fût d'ailleurs le seul.

Pensant pouvoir me détacher du lot je déclenche une brusque accélération au deux tiers du parcours pour distancer tout ce petit monde. Impressionné par le rendement du vélo que l’on m’a prêté, je dois dire qu’à ce moment je prends beaucoup de plaisir à grappiller les quelques concurrents que je rejoins. 

Au final de ce 20 kilomètres, voilà enfin le parc à vélo et la transition pour la course à pied, je pointe vers la 100ème place. 

Me voilà lancé maintenant sur ce qui devrait être mon point fort, la course à pied. Mais c’était sans compter sur mon manque de préparation et là ou je pensais pouvoir enchaîner mes cinq kilo à une moyenne de 4min/Km et suis plus proche des 4min30/Km tant pis il faut maintenir mon classement que je trouve plutôt honorable pour une première sans préparation. J’arrive même à gratter quelques impétueux qui pensaient ne pas voir TOM TOM les dépasser. Mobilisant mes maigres ressources je termine ce Triathlon à la 88ème place. 

Fier d’avoir remplis mon contrat dans un temps honorable au vu de ma préparation. Je trouve que ce type d’effort très agréable et il y règne une grosse ambiance très motivante. 

Alors il est certain que je ne serais jamais un grand Tri athlète (au vu de mes qualités de nageur) mais je pense qu’un jour je retenterais l’expérience avec un peu plus de préparation. 

En attendant je repars à mes révisions. 

David promis la prochaine c’est un raid aux couleurs du Team (laisse-moi encore deux mois). 

PS : Moustache c’est quand tu veux pour te mesurer, la machine est en route.


 

Championnat Défense de course d'orientation : 9 au 11/05/2012 

David était en déplacement à Saint Maximin Sainte Beaume pour les Championnat de France Militaire de Course d'Orientation. Jeudi 10 un relais sur une Moyenne distance et le vendredi longue distance.

Après une très belle 15ème place sur le relais, David ne fera pas mieux sur la longue distance avec une carte très technique et une chaleur de plomb...


 

Raid de l'arche de la nature - 28/04/2012


 

Tour'N Aventure - 29/04/2012

COUP DOUBLE

Après une deuxième place en 2011, nous avions à cœur de faire aussi bien voire mieux pour cette nouvelle édition du Raid de l'Arche de la nature.

Pour cette deuxième épreuve du Chalenge 72, nous somme David et Mika pour représenter le Team Raid Saumurois. Pour une fin Avril, c'est un temps de mois de novembre qui nous attend... Du froid, du vent, de la pluie... Nous partons en canoë après avoir récupéré les pagaies et gilet nous embarquons en 15ème place pour 6km de canoë'O et une C-O à faire selon notre choix. Sur la fin de l'enchainement de ces deux épreuves, nous sommes premiers à enfourcher nos VTT. Sur le suivi d'itinéraire visiblement facile, je (David) fais une erreur qui permet à Azimut 72 et aux Corsaires de nous reprendre. C'est à 3 équipes que nous arrivons sur l'enchainement suivant ou l'ordre n'est pas imposé, nous choisirons de faire Run & Bike et C-O ou nos deux adversaires feront l'inverse. Pas de problème sur le Run & Bike puis sur la C-O nous laissons contre notre volonté 2 postes car j'ai (encore plié ma carte dans le plastique...). Nous repartons en tête pour une liaison de 2Km en VTT afin de rejoindre le prochain enchainement que nous choisissons de faire VTT'O puis C-O semi-Urbaine. Sur le VTT'O, j'ai eu du mal à rentrer dans la carte puis une grosse erreur de jugement nous fais perdre 10min... Sur ce, énervé, j’accélère le rythme pour reprendre ce retard. Nous arrivons sur la C-O qui se déroule sans aucun souci. Ensuite nous repartons en VTT Road Book pour rejoindre la dernière C-O. Cette dernière transition fut très longue pour Mika, mais qui au final sera passé vite. Pour finir, dernière liaison en VTT ou il faut être vigilant pour ne pas louper le dernier poste.

Au final, Une première place, mais des erreurs à ne pas renouveler sur l'Orientation en VTT et encore une fois une carte pliée en C-O qui nous fait perdre 2 postes...

Bilan sur le Raid, très beau tracés, de bons enchainements, un accueil très chaleureux et des organisateurs aux petits soins.

Pour cette nouvelle édition du Tour'N Aventure, Paulo fait équipe avec moi (David) qui sort du Raid de l'Arche de la Nature la veille. Nous étions inscrits sur le Découverte de 55Km.

Etant le dossard 180, nous partons 40ème car nous partons 2 équipes toutes les 30 secondes. Cela fait donc 20min d'attente avec le même temps de mois de novembre que la veille sans la pluie... Nous commençons par un VTT'O de 15km sur lequel nous faisons une belle remonté car nous arrivons sur l'enchainement suivant en 7ème position. Nous partons pour une C-O mémo azimut de 2 km qui se déroule pas trop mal pour enchainer avec un Run & Bike'O pour lequel au briefing il a été dit « pas de contrôle »... Ce message n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd... Nous repartons sur l'épreuve suivante en VTT Road Book avec les Griffons et une autre équipe. Ensuite, une liaison Course à pied de 1KM pour rejoindre le canoë de 2,5Km. Nous enchainons une C-O IGN sans problème. La fatigue commence à se faire ressentir... Le VTT'O suivant se déroule sans soucis pour terminer par une C-O Urbaine dans Vouvray. Nous terminerons ce raid en tête après être parti à la 80ème place et 20min de retard sur le premier départ.

Après un très bon repas bien arrosé, nous attendons les résultats avec nos Amis des Rado79. A 18h Philippe annonce « 1er, le Team Raid Saumurois »... Un ouf de soulagement et une grande satisfaction.

Bilan du Raid, une orga qui déroule sans aucun souci et une affaire rondement mené par Philippe.

Chapeau et merci aux pompiers du Mans et au Tour'N Aventure pour ces deux orga parfaite.


 

VTThouet par le VSS - 22/04/2012 4h

Les photos

Dimanche 22 Avril, Paulo, Romu et Tof participaient aux 4 heures du Vtthouet  à Saumur, course VTT en relai par équipe de 3 sur un parcours d’un peu plus de 2 km qu’il faudra parcourir pendant 4 heures.

Après 2 tours de reconnaissance, c’est Romu qui prend le départ, le plus vif des 3 et surtout celui qui aime bien que ça frotte !!

Le circuit tracé par des cyclocross men n’est pas très technique, mais par contre possède beaucoup de relance. Ca va surement piquer au bout de 4 heures.

Départ type Le Mans, Romu part dans le milieu du paquet et fait un très bon premier tour, il passe le relai à Tof en 12ème position. Paulo prendra le 3ème relais et c’est parti pour 4 heures.

La stratégie mise en place était de se relayer tous les tours, pas de gros incidents de course, à part une pelle du gars Paulo et un ramassage de rubalise dans le dérailleur de Romu.

Nous conservons la stratégie du relais à chaque tour pendant toute la course pour finir 11ème sur 21 équipes.

Le niveau était élevé, peu d’équipe de non licenciés, sur les 10 devant nous à priori, seule 1 non licenciée.

Nous finirons 3ème vétérans. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

"Les Vieux"


 

Course d'orientation Niort NACO79 - 15/04/2012 

Petit weekend sur Niort 79 j'en ai profité pour participé à la troisième édition de Niort'O au Clou Bouchet.

Petite C-O de 5km dans un quartier de Niort avec plein de passage sous les bâtiments.

Belle carte, belle organisation, belle ambiance et bon entrainement en vue des championnats militaires « armée de terre ».

Merci à NACO79. DAVID


 

Vétathlon sèvres-anxaumont - 15/04/2012  

En déplacement à Poitiers ce week-end du 15/04, j'en ai profité pour participer au vétathlon de Sèvres Anxaumont, même si la forme n'était pas trop au rendez-vous suite à une grippe il y a 10 jours. 

Circuit roulant et très plat en VTT avec de bonnes parties en plein vent (idem pour la course à pied) avec cependant un petit passage en technique (1km) sur les 12 de prévus.

Il y avait 4kms en CP + 12 en VTT + 4kms en CP, avec environ 35 individuelles et 40 équipes

Après le premier tronçon de CP, je me place 10è sur l'ensemble des concurrents; sur le parcours VTT je remonte jusqu'à la 3è place (pourtant sans ressentir de bonnes sensations); puis dernier tronçon de CP où là la transition fut plus difficile à négocier (Pb de dos sur les 2 premiers Kms: raide comme un bout de bois)...automatiquement je me fais reprendre par des concurrents (3 au total); ensuite je finis mieux et j'arrive à garder ma 6è place. 

Dommage car c'est sûre avec une meilleur forme et donc un entrainement plus régulier ces 3 dernières semaines, le podium était possible.

A l'année prochaine, car ces changements d'activités c'est quand même bien sympa. 

Romuald


 

Trek Tours Endurance (37) - 31/03/2012  

La particularité de ce raid consistait à un départ dans l'ordre des équipes sur un petit parcours technique à VTT. Chaque pied posé au sol ajoutait une balise de plus à poinçonner sur la CO urbaine suivante.

Donc, à la fraiche, Mika sort du VTT Trial sans poser un pied au sol et permet ainsi à l'équipe du Team de n'avoir qu'un minimum de balises sur la petite CO dans le village de St ROCH.

L'épreuve suivante est un VTT Road-book qui ne nous permet pas de connaitre notre position. Le parcours est simple et roulant avec un passage humide sous un pont. Nous sommes suivis par quelques équipes qui sont parties avant nous. Au départ de la CO suivante, il n'y a que quelques équipes d'arrivées.

Nous avons donc rattrapé un maximum d'équipes. La CO a permis à Mika de reprendre contact avec l'eau puis de s'essayer à la varappe. Pas de perte de temps sur cette épreuve et nous sortons en tête mais sans toujours savoir exactement notre classement.

Nous enchainons sur un suivi d'itinéraire à VTT très roulant où une petite erreur d'orientation permet à une autre équipe de nous doubler. Nous la remontons facilement mais elle reste accrochée jusqu'au départ du Run and Bike. Nous profitons d'une erreur de nos poursuivants pour prendre le large sur ce Run and Bike très long et très technique où il fallait souvent mieux être à pied qu'à vélo.

La dernière épreuve est un VTT-O sur carte IGN avec une première partie très technique qui reprend le début du Run and Bike et où il faillait particulièrement bien lire la carte.
Un passage dans une buse, un rampé et une balise arrivée en haut d'un filet d’abordage termine ce Raid. Au final, un temps canon de 3h30 pour Mika et Thierry et pour 58 km au GPS mais surtout 23 minutes d'avance sur la deuxième équipe.


 

Eco-Raid du Roussard. - Dimanche 25 mars 2012 

Rendez-vous était pris pour ce premier raid de la saison 2012 à la Bazoge (72) ou nous avions 2 équipes présentes sur la ligne de départ.

Romu et Mika pour une première association ainsi que Paulo et David.

Départ à 9h pour un petit Trail puis c-o mémo en relais ou chacun devait ramener 2 postes. En ce qui nous concerne (Paulo et David) nous voulions partir tranquille avec de ne pas éclater dès le départ. Pour les 4 postes mémo sur photo aérienne tout se bien alors nous enchainons sur le Run & Bike en suivie d’itinéraire sur carte IGN. Nous sommes environ 15ème. Le Run & Bike se passe sans encombre malgré 2 petites erreurs d’inattention… Nous arrivons sur la première C-O vers la 6ème place, juste derrière notre deuxième équipe Saumuroise. Nous partons sur la C-O en parc avec quelques postes à tracer. Dès le départ nous avions tout misé sur les C-O, c’est donc en tête que nous sortons de cette 3ème section pour repartir sur le VTT Road Book sur 9km. Nous arrivons sur un Trail de 5 km. Nous nous attendions à un Trail difficile, ce fut le cas avec 4 ou 5 belles patates… Nous repartons 1er sur le VTT’O mais avec les 2 et 3ème qui nous remonte. Cette section nous à poser quelques problèmes avec des chemins pas très visible sur le terrain. Nous terminerons cette section en troisième position. Nous nous sommes fait remonter sur le poste 12 après une petite erreur. Toujours dans la même logique de miser sur les c-o, nous partons sur cette section en tête avec Azimut 72 à nos trousses et les 3ème pas loin. Avec un choix tactique différent, nous passons en tête à la sortie de cette C-O. Petite erreur dès le départ ou nous faisons un 180° avec la carte IGN sur 200m, pour reprendre rapidement le bon chemin… De retour sur la base nautique de la Bazoge, nous embarquons dans le canoë pour 1500 avec un petit portage. Récupération des VTT pour aller faire un tir à la sarbacane. 6 flèches, 3 à mettre dans la cible sinon un tour d’étang en pénalité que nous ne ferons pas car nous réussirons les 3 premières flèches. Dernière liaison pour Arrivée en VTT.

Au final, 69Km au GPS avec quelques erreurs. Une première place qui fut une belle satisfaction en ce début de saison.

En ce qui concerne le raid, très rythmé, des enchainements super intéressants de très bons ravitaillements et un accueil très chaleureux sans parler du temps. Bravo aux organisateurs.

CR de Romu et Mika :

Raid du Roussard

Petit compte-rendu du Raid pour le binôme - Mikael et Romuald :

Raid bien sympathique avec un très beau temps. 6O kms de prévu et finalement au GPS : environ 74 kms (on a dû certainement s’égarer un peu).

Au ¾ de l’épreuve (après avoir fait : Co relais mémo+ Run & Bike+ Co (4 à 5 km)  + Road book + Trail + VTT’O), on est finalement pas trop mal placé : 5è place derrière notre équipe number one du team (se trouvant à la 3è place) ; et ceci pourtant avec pas mal d’erreur sur chaque épreuve où il y avait de l’orientation (petit soucis de rapporteur pour les reports de balises : lorsqu’on oubli le stylo, etc…..).

Même soucis de report de balises pour la dernière grosse épreuve : C.O de 10 kms : Gros problème de concentration de notre part dès le début car on oubli de reporter 6 ou 7 balises au départ de l’épreuve. On s’en rend compte qu’à la fin de notre C.O après avoir cependant trouvé toutes les autres balises sans trop d’erreur d’orientation. Ceci va tout de même nous obliger à refaire un2è tour dans les bois, nous coutant notre 5è place, pour finir à l’arrivée à la 11è place (avec une pénalité de 20’ ??).

Petit point négatif sur la carte de la C.0 de 10 kms : carte pas tjs bien complète (nbre et type de sentier, zones boisées ; avec aussi des balises pas tjs correctement placées / au report initial et pas tjs bien « légendées » pour certaines). De plus : Trail un peu difficile par rapport à ce que cette épreuve peut apporter

Ceci étant : raid intéressant au vu des différents reports de balises. 

Romu


 

Course nature à Bourgueil (37) - 11/03/2012 

La course à bourgeuil était en fait une course nature et non un trail, c'est à dire qu'il y avait environ 50% chemin et 50% route.

J'ai fait le 10 kms. Il y avait aussi un 5 et un 20 kms.

Organisation sympathique avec une bonne ambiance, grâce à un speaker très dynamique. Notons aussi la participation d'un membre du team dans l'organisation, pour "en urgence" effectuer l'ouverture du 20 kms. Parcours très sympa, avec dès le départ une montée de 1,5 kms dans les vignes puis dans les bois. Une fois en haut: des chemins bien "roulants" et une dernière côte vers le 5è kms. Dernier quart du parcours un peu moins plaisant car succession de chemins dans les vignes et petites routes.

Avec le début très vallonné, je ne suis pas parti trop fort; j'ai commencé vraiment à tenir un bon rythme à partir du 3ème Kms pour finir à bloc.

Au final: 10,1 kms en 39'30'', 15è place au scratch sur 130 coureurs (y'en avait autant sur le 20 kms) et dans ma catégorie (celle des "vieux") vétérans je finis 7è.

Niveau pas mal relevé pour cette première édition car les 10 premiers sont en moins de 37'30" (avec tout de même 50% de chemins). 

A refaire mais cette fois-ci sur le 20 kms. 

Photos:

https://picasaweb.google.com/cdchs37/Grand20DeBourgeuil2012?authuser=0&feat=directlink#

Classement:

http://www.cdchs37.org/images/resultats2012/res_bourgueil2012.pdf 

A+ 

Romu 


 

Weesoo - 3 et 4 /03/2012

Ce week end, Nous étions sur le WEESOO avec Thierry et Debo. Super organisation. Le top!!! Des cartes parfaites, des courses géniales, un accueil très agréable, un temps de Breton. Le plateau était très relevé avec la présence des tous meilleurs orienteurs.

Un très bon weekend Orientation partagé agréablement avec Pierrig des Griffons, Julien et Vanessa des Flying Aventhure, Stéphane du COTS et de nombreux autres.

Merci à l'organisation, c'était tout simplement parfaitement génial. Rendez-vous est pris pour 2013.


 

Tiffauges Sport Orientation - 26/02/2012 C-O 

divers-113.jpg

Bonjour à tous,

De retour du Tiffauges Sport Orientation avec amertume... Effectivement, nous avons loupé 1 balise qui nous fait chuter loin dans le classement. Nous avons pointé deux fois la 32 au lieu de la 12 et 32...

Ceci dit, nous revenons avec une satisfaction, celle d'avoir bien bosser cet hiver et que ça paye car sans cette erreur, c'est la deuxième place qui nous tendait les bras.

Nous tenons à féliciter nos amis des Echappés Mélusines pour leur belle victoire.

Merci à Tiffauges Sport Orientation pour leur organisation. 


 

Esprit Raid - C-O nuit - 11/02/2012 

David fini 15 / 52 en 2h30 sur le parcours 3h avec 310pts. 


 

C-O Echappés de Mélusine - 05/02/2012

Nous n'avons pas réussi à y aller pour cause de neige. 


 

Vetathl'Orientation - 29/01/2012  COL Etrechy

David fini 14 / 43 sur le parcours long. 


 

RaidNight 41 - 04/02/2012

Déplacement pour le raid night 41, à la ville aux clercs.

Course de nuit, en orientation road book avec du balisage rubalise sur tout le parcours pour confirmer le chemin à suivre …

2ème édition pour moi...

18h30, entré dans le sas de course pour la vérification du matériel obligatoire...18h45 sorti du  gymnase, direction dehors pour le briefing du directeur de course.....petit trot sur place pour réchauffer les muscles ...

19h top départ d'environs 70 coureurs, avec un froid à ne pas rester sans bouger (-8°). Donc interdiction à la « pause » pendant la course.

Les premiers kilomètres tranquilles, un petit groupe se forme en tête et moi juste derrière.

Sorti du village, deux hommes prennent le large....une petite bosse, je rattrape le groupe(qui n'était plus vraiment un groupe d'ailleurs) je remonte tranquille sur les deux hommes de tête, dans des chemins complètement gelés ,avec des traces de tracteur... super technique...je discute avec un gars (oswald), qui m'a l'air à l'aise et le préviens de mon expérience de l'an passé où tout le monde suit les premiers...pas grave pour lui il pense faire la différence sur le premier azimut...bon ok ... moi je ralentis, ça va beaucoup trop vite.... je décide donc de boire un peu et la … grosse surprise, mon kamel est déjà gelé...impossible d'en sortir une goute... ça commence bien , seulement 2km de fait....bon bah cool le chemin va être long.... premier azimut (pas obligatoire)ou je rattrape les deux premier...sorti des azimuts  nous étions maintenant 5 ou 6...normal...les deux gars repartent devant  et moi toujours derrière....petit point négatif.... parcours road book très facile .trop facile avec énormément de rubalise pour indiquer l’itinéraire...favorisant les spécialistes du trail... a l'approche de la seconde options (une option carte) tranquille derrière, j'ai eu le temps d'anticiper la carte. ...arrivé sur le point de départ carte, pendant que les deux premier cherchent encore le nord. Moi je passe devant... facile, « premier chemin à gauche  et au bout au bord de la route la balise... » Les deux gars me rattrapent … on arrive au bout du chemin au bord de la route et la rien ???? On entend des gars gueuler à environs 60 m de nous, je pense d'abord a des coureurs …et non!!! C’était des gars de l'orga  qui se trouvé sur la balise. (A priori ou la balise ou le point de départ était mal placé.)bon quelques secondes de perdu...a priori dans l'histoire, deux gars sont devant mais impossible de savoir s'ils ont bien pris la balise (option carte)....encore quelques kilomètres et voilà de retour au gymnase, avec une balise tout en haut de 3 grosses bottes de pailles.... première boucle de faite (18 km).

Nous repartons à 3 pour reprendre les deux échappés …enfin pas pour longtemps... oswald décide de partir (il nous a mis une mine énorme) enfin bref la course continu.... toujours pas bu une goute depuis le départ et le plus dur arrive.... les kilomètres s'enchaine bien même pas besoin du road book.... je suis avec deux autres gars, arrivé au deuxième azimut un gars me dit moi je ne sais pas faire l'autre me dit heuuuu !!!!!pas mon fort....bon ils me suivent pendant que un gars change ses piles de frontale et l'autre mange un ptit bout....je m'occupe des azimuts... bon ok nous repartons.

Kilomètres 30 toujours pas bu... petit coup de mou... (Normal) je laisse partir les deux gars pour récupérer un peu … je ne dois surtout pas m'arrêter.... (Gros travail au mental...pfff) kilomètres 35

Édouard me rattrape, c’est un pti jeune de 22 ans que j'ai rencontré l'an passé (il dort comme moi dans le gymnase...) il me propose de  boire  de l'eau  ouff !!!!!!!Il a pu récupérer  une petite bouteille d'eau par l'orga... car comme tout le monde, son  kamel était gelé...enfin bref il me lâche un peu ...et moi je m'accroche ...encore un autre gars qui me double et là je retrouve mes jambes (merci pour l'eau)

arrivé au départ de la carte 2, je rattrape Edouard qui cherche encore ca carte et l'autre le nord.. Je lui propose de me suivre, je vois très bien où se trouve la balise.

(Je lui dois bien ça).Nous prenons la balise carte... bon !! Dernier  kilomètres et encore une balise, yes

J’ai retrouvé des jambes de feu...je booste tout le monde... dernière balise ok, on rentre... entré dans

Le gymnase où on nous annonce tous les trois ex aequo pour la 4ème place...

Résultats 4h 24,13 pour 42km100

Un bon petit raid ….juste dommage d'avoir renforcé le balisage (certainement pour éviter de perdre un max de gars) ce qui a mis le coté orientation road book un peu de côté. Dommage.

Merci aux organisateurs, très belle organisation. 


 

Trail Blanc du Sancy - 22/01/2012

A défaut de Trail « blanc », parlons plutôt de Trail « boueux ».

Nous étions 7 saumurois et chinonais à s’élancer sur les pentes du massif du Sancy.
Pour les Saumurois : Valérie, moi-même, (sur le 30 kms) et deux de ses copines : Isabelle et Marie-Hélène (sur le 20 kms). Pour les Chinonais : Stéphane dit « Fafane » avec son frérot Dany et son beau-frère Manu (sur le 30 km)). Sans oublier un Strasbourgeois : Jean-Marc (sur le 20 kms) (famille d’Isabelle).

Nos avions aussi des supporters et supportrices, que d’ailleurs on remercie bien, pour leurs encouragements : Valérie et Nathalie les chinonaises ; et Christian le Varennais, notre Kiné préféré à domicile. Cette année, je peux vous dire qu’il a fait des heureuses (finalement, Kiné ! Ce n’est pas si mal qu’on a qu’une clientèle féminine) !! Si ça continue comme ça, l’an prochain c’est un car qu’il nous faudra !!

Après s’être installé dans nos « quartiers » respectifs, le samedi soir nous nous sommes tous réunis autour d’une tisane spéciale « nuit agitée » afin de bien se motiver pour le lendemain.
Dimanche matin : levée à 6h30 pour un départ à 9h, juste ce qu’il faut pour manger un bout et digérer un peu.

Un trail dans le massif central, Hummmmmmm qu’est-ce que ça fait du bien. Au moins on change d’air ; même si finalement on n’y a pas vu grand-chose. Le brouillard était omniprésent sur le circuit, excepté au moment de partir où comme par magie on a pu entrevoir le ciel. Le parcours quant à lui, était bien plus difficile que dans la neige (l’an dernier), très glissant dans les côtes et casse-gueule dans les descentes. Quelques plaques de neiges par ci par là, avec une descente sur corde comme l’an dernier ; mais cette fois-ci la neige : c’était de la soupe. Pour ma part, les descentes se sont bien négociées, ainsi que pour Valérie (plus sûre que sur la neige) ; pourtant « dieu sait » que les trous d’eaux et les caillasses ça ne manquaient pas. Pour les côtes, c’étaient une autre affaire. On avait l’impression de ne pas avancer, sinon de reculer. Là, tu te dis que le travail de côtes ça aurait été bien d’en faire un peu plus cette année, voir même de faire un trail de préparation.

Au final j'ai fait bien mieux que l'an dernier (30 mn de moins et à 35 mn du second. Le 1er on en parle pas, il était sur une autre planète, c’était un triathlète de l’équipe de France).

Un peu normal que je fasse mieux, car en 2011 on était venu surtout pour prendre ses marques sur un Trail « blanc » inconnu pour nous tous.

En même temps cette année je me suis dit "Romu: cherches pas, tu fais ce que tu peux. Même si physiquement j’étais un peu moins bien préparé que l'an dernier, j’ai mis les « watts » ; et après on verra bien jusqu’où ça tiendra !! »

A la moitié du parcours, j’avais les jambes bien Lourdes et je commençais à ne plus pouvoir monter les côtes. A l'arrivée je finis bien cramé ; ainsi que les autres d’ailleurs !!
A part, peut-être Dany, Isabelle et Jean-Marc : je me demande s’ils n’en n’ont pas gardé un peu sous la pédale, ils avaient « l’air d’être en pleine forme » après l’arrivée !!

Félicitation particulière, à Isabelle pour avoir effectué son premier trail avec des problèmes de dos bien gênants, à Marie qui a fait une bonne chute sur le coccyx !! Et à Valérie qui a fait le trail sans quasiment pouvoir rien ingurgiter (en tout et pour tout : 25 cl d’eau)………………Je ne sais pas comment elle a fait pour tenir 4h30 !!...............En tout cas elle finit les batteries bien à plat. Y’a de quoi, vous me direz.

Ah j’allais oublier Fafane (notre ami « pompier bon œil »), lui il a fait le trail (à partir du 10è kms) tout en Yaktrack………..vous savez, le genre de trucs qu’on met au pied pour ne pas déraper : des chaînes quoi ! : un peu comme sur les voitures en fait. Il paraît que certains l’ont vu dévalé les pentes comme un « frapadingue » : en même temps ça m’étonne pas de lui (en VTT c’est pareil). Bravo à Dany (son frérot) qui a réussi à le suivre, sans Yaktrack !!  Ainsi que Manu d’ailleurs mais un peu plus loin dans le classement.

Pour ma part, je suis assez content de mon temps et de ma place (même si la place en course à pied n'est toujours que relatif: on était 100 de plus que l'an dernier sur le 30 kms) :

47è sur 520 (et 9è V1) en 3h15’

Valérie finie en 4h33’ (415è)

Fafane et Dany : 3h45’ (167è)

Manu : 4h08’ (277è)

Jean-Marc : 2h46’ (290è) sur le 20 kms

Isabelle : 3hO5’ (404è) sur le 20 kms

Marie : autour de 3h30’ (non classée car non inscrite) 

A refaire mais cette fois-ci dans la neige; car c'est tout de même bien mieux.


 

Flying Aventure - C-O nocturne - 21/01/2012

Après notre victoire l’an passé en mixte, avec Debo nous avions à cœur de rééditer notre performance. Cette année nous nous sommes inscrits sur le parcours de 2h. Après les inscriptions et le briefing, l’attente commence pour le départ. Après 35min c’est parti. Nous partons doucement afin de préserver un max Debo qui depuis sa mutation à Paris n’a plus le même entrainement. Après une heure de course nous avons passé la zone la plus technique (une petite carrière ou je vais faire des cotes quand je suis en vacance chez mes parents). Ensuite retour un peu long car pas trop de postes. La dernière heure sera un peu plus rapide car le temps passe et il faut rentrer à l’heure et nous voulons aussi ramasser le plus de poste possible. Les 5 dernières minutes me font hésiter à aller chercher un dernier poste à 20 points, je décide finalement de le laisser. 

Nous rentrons en 1h55min. Nous décidons de prendre la voiture et de rentrer chez mes parents (ils habitent à 4 km) pour prendre une douche, embrasser notre fille et revenir pour manger et les résultats. Après un peu d’attente, les résultats tombes, 1er Mixte le Team Raid Saumurois. Après vérification des résultats, nous nous apercevrons que nous nous classons aussi 2ème au général. 

Nous tenons à remercier les Flying pour leur accueil, leur bonne humeur, et d’organiser cette c-o sur les Terre Mougonnaise qui n’est pas un terrain très propice à la c-o mais qu’ils s’approprient d’une belle manière. Par la même occasion, nous honorons quelques-uns de nos partenaires comme la boulangerie Dany Cornuault à Mougon 79 ou encore l’ENT BERRY Christian à Ste Blandine 79.


 

ATRAS - C-O nocturne - 14/01/2012

Avec  Thierry nous nous retrouvions pour participer à la C-O de l’ATRAS à St Laurent sur Sèvre (Sud Cholet). Arrivée sur place vers 17h30 pour les formalités administratives.
Ensuite le rendez-vous est donné entre 18h15 et 18h30 dans la salle des fêtes pour les départs échelonnés. Juste le temps de se changer, de distribuer un peu de pub pour la VTTeam Orientation et le Raid Saumurois qu’il faut déjà se présenter au départ. Pensant être assez tôt au rendez-vous, grosse surprise lorsque nous voyons la file d’attente qui se trouve plutôt être un amas de sportif avec tous un troisième œil lumineux sur le front. Après presque 1h d’attente, nous récupérons notre carte.

Sur celle-ci, nous avons une course au score avec trois papillons ou l’ordre des balises est obligatoire. Seul Thierry prend une carte, nous avions décidé que je ferai le lièvre. La première balise est obligatoire pour tous pour nous faire sortir d’une zone interdite, et ensuite nous partons là où nous le voulons. Thierry a du mal à rentrer dans la carte sur le premier papillon et nous fais passer par des zones ou même les organisateurs non certainement jamais explorer pour leur carte… Une fois ce premier papillon terminé, je lui demande de prendre le temps de souffler et de rentrer dans la carte. Après quelques instants de répits, nous reprenons notre petit bonhomme de chemin beaucoup plus efficace que précédemment. Les azimuts sont sur et justes, le choix itinéraires sont payant, et les postes s’enchaine efficacement. Je retrouve mon Thierry d’avant, mieux dans son orientation. Le temps maxi de cette c-o était de 2h30, et au bout de 2h nous remarquons que nous ne serons pas dans les temps pour tout prendre nous décidons donc de prendre les dernières balises sur le retour et de rentrer.

Au final nous mettons 2h18 pour faire 515points et nous nous classons 15ème sur 205 équipes. Pour une c-o de nuit qui n’est pas notre fort nous trouvons cela pas trop mal…


 

C-O longue distance - 08/01/2012

Championnat départemental des Yvelines, organisé par la Structure Locale d'Entrainement
formée par les jeunes du GO78. Pour David, qui la veille courait sur la COPS Night,  s’inscrit sur le circuit A pour 11Km. Superbe carte au 1/10 000eme sur du A3. 28 postes à enchainer sur une carte avec de nombreux détails, et pas mal de vert. Au final 1h35min et 13,3Km. Très belle organisation et très bon accueil. 


 

COPS Night - C-O nuit - 07/01/2012 

La deuxième édition de la COPS Night et deuxième manche du challenge « Nuit Francilienne ».  La course de 3h étant complète, c’est donc sur la course de 1h30 que David décide de participer. Départ entre 18h et 18h30. Après les coups vent et la pluie de cette semaine, le terrain était assez humide et encombré de branches.  Avant le départ, annonce du directeur de course, il manque 4 postes qui ont été volés… pour cette course, deux belles cartes, 1 en zone urbaine et 1 en forêt avec pas mal de dénivelé et des postes intéressants. Au final, je décide de rentrer en 1h28min50s en ayant laissé quelques poste. Après lecture des résultats, David termine 5ème sur 49 classés. Merci aux organisateurs, très belle organisation.


 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site